Sciences : Hé patate !

Les vacances terminées, les CM2 sont de retour à ND. Paul-Yvan aussi …
Cette fois-ci, après un « petit loto de Printemps » … la tour à pommes de terre !

La tour à pommes de terre peut s’avérer utile quand on ne dispose pas de suffisamment de place pour cultiver, ou pas de jardin du tout (comme à ND !) En effet, si un jardinet est rapidement saturé par quelques rangées de pommes de terre, la tour à pommes de terre contourne ce problème.


Dans ce jardin vertical, les délicieux tubercules vont pousser, couche après couche, les unes au-dessus des autres… jusqu’à plusieurs dizaines de kilos de pommes de terre par mètre carré ! Le mieux dans tout cela, c’est que cette tour ne nécessite presque rien : du grillage, un fond de terre, du terreau, de la paille et … des pommes de terre germées !


De plus, les traditionnels « bêchages » ou autres « désherbages » du jardin n’ont plus lieu d’être. Pas de lumbago et… plusieurs dizaines de kilos de pommes de terre garantis en auto-production, c’est plutôt tentant non ?

Voir l’article complet sur le blog de Guy

Auteur de l’article : Guy Villon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *